Actu/Romans

« Le syndrome du spaghetti » est disponible en librairie

C’est jour de sortiiiiie đŸ„ł Mon nouveau roman, “Le syndrome du spaghetti” est dĂ©sormais disponible dans toutes les bonnes librairies 😊

D’habitude, c’est le jour oĂč j’explique pourquoi j’ai choisi cette histoire, ce thĂšme, ces personnages
 Du coup, je suis rĂ©veillĂ©e depuis trois heures du matin par l’excitation, Ă©videmment, la terreur, indubitablement, mais surtout une question qui me taraude depuis que j’ai terminĂ© ce livre : comment expliquer les raisons trĂšs personnelles qui m’ont poussĂ©e Ă  l’écrire sans spoiler l’intĂ©gralitĂ© de l’histoire ? L’insomnie m’a donnĂ© la rĂ©ponse : c’est impossible. Donc je ne rĂ©vĂ©lerai rien, mĂȘme sous la torture, mouhaha. Et si vous voulez comprendre ma dĂ©marche, je dis tout Ă  la fin du roman, dans la postface (Ă  ne surtout pas lire avant d’avoir terminĂ© la lecture svp, avis aux petits malins qui, comme je le fais parfois, aiment commencer les bouquins par la fin😝). 

Vous le trouverez : 

🏀 Chez votre libraire prĂ©fĂ©rĂ© (en prioritĂ©!) ❀

🏀 À la FNAC :

🏀Sur Amazon :

🏀Et en ebook :

Et comme il faut tout de mĂȘme fĂȘter ça, je vous partage ce petit extrait d’une conversation entre LĂ©a, mon hĂ©roĂŻne, et sa grand-mĂšre : 

Belle journĂ©e Ă  tous 😍

“LĂ©a : — Si la vie Ă©tait bien faite, on resterait dans la boĂźte. 

Mamoun hausse un sourcil en contemplant les pĂątes Ă©parses sur la table. 

— Tu peux dĂ©velopper ? demande-t-elle, mi-amusĂ©e, mi intriguĂ©e, sans cesser de me caresser les cheveux. 

— Disons que les spaghettis sont comme nos lignes de vie. Dans la boĂźte, elles sont parallĂšles, bien alignĂ©es et protĂ©gĂ©es de la rĂ©alitĂ©. DĂšs que tu les sors, c’est la catastrophe et tout fout le camp. 

Mamoun sourit, elle prend un spaghetti cru et croque dedans.

— Tu sais ce que c’est le problĂšme des spaghettis parfaitement parallĂšles, coincĂ©es dans une boĂźte, LĂ©a ? 

— Non
 

— D’une part, ils ne se croisent jamais les uns les autres, ce qui doit ĂȘtre d’un ennui mortel et surtout, c’est vraiment pas bon : goĂ»te. 

Elle me tend la moitiĂ© restante de son spaghetti. Je croque dedans, c’est dur et sec. Elle n’a pas tout Ă  fait tort
 “

Vous en pensez quoi ? Dites-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s