Actu/Trucs en vrac

La COJID c’est aujourd’hui ! Tu participes ?

Libérées-délivrées ! Le 27 mai 2020 marque le lancement de la 1ère journée internationale de déconfinement des chaussettes orphelines. Pour la circonstance, ne ratez pas l’occasion de soutenir le collectif #protègetonsoignant.

Certaines questions existentielles dans l’histoire de l’humanité n’ont jamais trouvé de réponse définitive. Parmi elles : existe-t-il une vie après la mort ? Qui a eu la première fois l’idée ridicule de mettre de l’ananas sur une pizza ? Et où ont bien pu disparaître les jumelles de nos chaussettes orphelines ?

On s’est tous retrouvé un jour avec une chaussette célibataire au fond du sèche-linge. Que faire, dès lors, de ces chaussettes solitaires, qu’on ne jette jamais dans l’espoir secret (bien qu’illusoire) de voir un jour réapparaître leur chaussette-sœur ?

Le web regorge d’idées farfelues sur le sujet : certains font fi des diktats et assument leurs chaussettes dépareillées, d’autres les recyclent en chiffons à poussière, confectionnent des balles anti-stress, des boules antimites, ou encore des peluches pour animaux domestiques… la liste est sans fin et depuis la crise sanitaire, on trouve même sur YouTube des tutos pour fabriquer un masque ou une coudière pour éternuer dans son coude… à partir d’une chaussette orpheline !

Le sujet fait couler beaucoup d’encre. Dans “La vie rêvée des chaussettes orphelines”, roman publié aux Éditions Charleston, je raconte l’histoire d’Alice, jeune femme au passé tragique qui tente de repartir de zéro dans une start-up dont l’objectif est justement de rassembler les chaussettes orphelines. Alice se reconstruira aux côtés de ses collègues, tous un peu cabossés par la vie, et qui n’ont aucune idée du secret qu’elle cache depuis des années.

Le 27 mai, pour fêter la sortie poche de mon roman, ne ratez pas l’occasion de faire une bonne action avec vos chaussettes célibataires : les Éditions Charleston organisent la COJID (Chaussettes Orphelines : Journée Internationale de Déconfinement), un grand concours à but caritatif.

Pour chaque photo de chaussettes orphelines postée sur les réseaux sociaux avant le 27 mai à minuit, 1 euro sera reversé au collectif #protègetonsoignant pour les mille premières participations. Pour participer, il vous suffit de poster une photo de vos chaussettes orphelines déconfinées avec le hashtag #COJID sur Instagram (en post, pas en story), Twitter ou Facebook. Les auteurs des cinq photos les plus originales recevront par ailleurs un exemplaire du roman et un mug collector.

Alors, ouvrez vos tiroirs et tous à vos chaussettes ! Elles n’attendent que vous pour être enfin libérées-délivrées…


Vous en pensez quoi ? Dites-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s