Chick-Lit et romance/Romans

La femme qui décida de passer une année au lit de Sue Townsend : complètement décalé

Couverture de la femme qui décida de passer une année au lit de Sue Townsend chez Editions CharlestonL’histoire : 

Eva est mariée et mère de deux jumeaux prénommés Brianne et Brian Junior. Le jour où ses enfants partent pour l’université, la laissant seule avec son mari adultère, Brian, elle décide de se coucher dans son lit et … d’y rester.

Mon avis : 

J’ai commencé ce roman très intriguée par le titre. C’est une histoire pour le moins originale, puisque du premier au dernier chapitre, le personnage principal, Eva, ne quitte pas son lit, malgré les injonctions de son mari, inquiet de savoir qui va lui faire son dîner et son repassage ou les engueulades de sa mère et de sa belle-mère qui l’accusent toutes deux de fainéantise. Les personnages principaux et secondaires, le mari astronome, dépassé par les événements, les enfants surdoués en marge de la société ou leur copine Poppy, mythomane nymphomane de 18 ans sont complètement loufoques et très réussis.

Portrait de Sue TownsendSue Townsend, Journaliste, auteure et humoriste britannique est décédée en avril 2014. Elle est surtout connue pour avoir créé le journal d’Adrian Mole, 13 ans 3/4, adolescent dont elle racontait les déboires avec réalisme et humour.

Amateur d’humour anglais, d’histoires loufoques et de personnages pas vraiment sympathiques, mais toujours désopilants, lisez vite ce petit bijou d’humour anglais, absurde mais tellement drôle.

Pour l’acheter (version papier) 8,80€ : c’est par ici

Pour l’acheter (version Kindle) 13,99€ : c’est par là 

 

Ma note : 4 sur 6 (Bien)

Ma note : 4 sur 6 (à lire)

Titre original : The Woman who went to bed for a year
Auteur : Sue Townsend
Genre : Humour
Première date de parution : 2012
Langue d’origine : Anglais
Pays d’origine : Royaume-Uni
Éditeur en France : Charleston Editions
Date de sortie en France : 15/02/2013
Prix papier (poche): à partir de 8,80€
Prix numérique: 13,99€
Nb de pages : 448

Banniere-Esprit-Vengeance

 

 

Publicités

7 réflexions sur “La femme qui décida de passer une année au lit de Sue Townsend : complètement décalé

  1. Ah oui, Adrian Mole, j’ai lu ça au collège en anglais, je me disais bien que le nom de Sue Townsend me disait quelque chose ! L’histoire de ce livre est pour le moins originale, tiens moi non plus je ne veux plus jamais sortir de mon lit…

    J'aime

    • Ahah j’ai essayé aussi, mais ce n’est pas compatible avec le fait d’être tout le temps en train de manger ou alors il faut avoir un frigo pour table de nuit… Entre la nourriture et la paresse j’ai donc choisi la nourriture…

      J'aime

  2. Pingback: Concours : gagnez un exemplaire de la femme qui décida de passer une année au lit de Sue Townsend | Fan de chick-lit

Vous en pensez quoi ? Dites-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s