Chick-Lit et romance/Romans/Tous les romans

Entre mes mains le bonheur se faufile de Agnès Martin-Lugand – Sans plus

Couverture de Entre mes mains le bonheur se faufile d'Agnès Martin-Lugand

Résumé éditeur : 

Depuis l’enfance, Iris a une passion pour la couture. Dessiner des modèles, leur donner vie par la magie du fil et de l’aiguille, voilà ce qui la rend heureuse. Mais ses parents n’ont toujours vu dans ses ambitions qu’un caprice : les chiffons, ce n’est pas  » convenable « . Et Iris, la mort dans l’âme, s’est résignée.Aujourd’hui, la jeune femme étouffe dans son carcan de province, son mari la délaisse, sa vie semble s’être arrêtée. Mais une révélation va pousser Iris à reprendre en main son destin. Dans le tourbillon de Paris, elle va courir le risque de s’ouvrir au monde et faire la rencontre de Marthe, égérie et mentor, troublante et autoritaire…Les plus : 

Comme dans le premier, très beau titre et belle couverture. Une écriture claire et facile et un léger suspense. Même si Iris est agaçante dans son rôle de femme soumise et sans personnalité, on a envie de suivre son aventure et on se demande ce qu’il va lui arriver. Le personnage de Marthe, ancienne égérie de la mode Parisienne, styliste et mentor avec ses crises de folie et ses accès de tendresse est réussi.

Les moins : 

En dehors de Marthe, justement, les personnages sont caricaturaux. En particulier le mari d’Iris est un cliché fini et on comprend mal ce qu’elle fiche avec lui depuis dix ans. J’ai été surprise du peu de description des lieux de l’action. J’avais du mal à imaginer l’univers d’Iris, l’atelier où elle travaille, son appartement etc., alors que j’aurais bien aimé en apprendre un peu plus sur le milieu de la mode Parisienne que je ne connais pas.

Bref
On le lit, on le lit pas ? Je dirais que si on a aimé Les Gens heureux, on peut l’emprunter à une copine,  en gardant en tête que ça ne casse pas trois pattes à un canard et si on n’a pas aimé le premier roman d’Agnès Martin-Lugand, ce n’est même pas la peine d’ouvrir Entre mes mains le bonheur se faufile.
Voili, voilou.

Pour l’acheter (version papier) 16,99€ : c’est par là 
Pour l’acheter (version kindle) 7,99€ : c’est par ici
Ma note : 3 sur 6 (correct)

Ma note : 3 sur 6 (sans plus)

Couvertures les gens heureux lisent et boivent du café de Agnès Martin-Lugand
La critique du plus réussi Les gens heureux lisent et boivent du café,  le premier roman de Agnès Martin-Lugand : ici

Titre original : Entre mes mains le bonheur se faufile

Auteur : Agnès Martin-Lugand
Genre : Romance
Première date de parution : 5 juin 2014
Langue d’origine : Français
Pays d’origine : France
Éditeur : Michel Lafon
Prix papier : 16,10€
Prix numérique : 7,99€
Nb de pages : 191 pages
Publicités

2 réflexions sur “Entre mes mains le bonheur se faufile de Agnès Martin-Lugand – Sans plus

  1. Pingback: Les gens heureux lisent et boivent du café d’Agnès Martin-Lugand, parfait pour les vacances | Fan de chick-lit

  2. Pingback: La vie est facile, ne t’inquiète pas d’Agnès Martin Lugand | Fan de chick lit

Vous en pensez quoi ? Dites-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s