Chick-Lit et romance/Romans/Tous les romans

Central Park de Guillaume Musso le livre qui n’a rien à faire sur ce blog (mais qui y sera quand même)

Couverture de Central Park de Guillaume Musso

Alice se réveille un matin au beau milieu de Central Park, le chemisier couvert de sang et menottée à un inconnu endormi. Sachant que la veille elle enchaînait les cocktails sur les Champs-Elysées avec ses copines et qu’elle n’a pas la moindre idée de comment elle s’est retrouvée là, forcément, ça intrigue… Quand l’inconnu aura fini de pioncer, il lui expliquera s’appeler Gabriel et ne se souvenir de rien si ce n’est qu’il était la veille en train de jouer du piano au Temple Bar de Dublin, ce qui ne fait pas vraiment avancer le schmilblick.

Ce livre n’a rien à faire sur ce blog, parce que ce n’est pas de la chick-lit et que l’histoire d’amour est très secondaire dans l’intrigue, mais comme Femme Actuelle  me l’a gentiment envoyé gratuitement, que tout le monde en parle et que -je vous annonce la couleur- j’ai bien aimé, je m’en vais quand même vous en dire deux mots.

D’aucun diront que Musso n’est pas Hugo (notez la rime) et ils auront raison. On ne pourra notamment s’empêcher de remarquer que dès que la tension monte un peu, il se met à pleuvoir des hallebardes et à faire tout noir et qu’on ne voit plus la route à travers les essuie-glaces qui balayent frénétiquement le pare-brise à l’image de l’âme de l’héroïne essuie-glacée par des sentiments contradictoires et contrastés qui pleuvent sur son coeur (notez que ça ne veut absolument rien dire mais qu’on s’en fiche comme de la dernière édition du Bescherelle). En revanche le soleil brille et les oiseaux chantent quand tout va bien.

Un peu facile, certes.

Ceci dit, j’ai toujours envie de rire au nez de ceux qui lisent Musso et s’offusquent que ce ne soit pas tout à fait au niveau de Guerre et Paix,  de la même manière que j’ai parfois envie de coller des droites aux gens qui disent que le Mac Do, c’est dégueulasse (je peux devenir violente quand on s’attaque à ma véritable passion : la bouffe, de préférence grasse et sucrée). Guillaume Musso ne prétend pas nous offrir autre chose que du divertissement et un peu d’émotion dans ce monde de brutasses. Il est l’auteur français, le plus lu, le plus acheté et le plus traduit, il me parait particulièrement malvenu d’affirmer qu’il ne remplit pas son contrat.

Encore une fois, je ne fais pas partie des fans hystériques de Guillaume Musso d’habitude, mais une fois que j’ai ouvert Central Park,  je ne l’ai plus reposé. L’intrigue est haletante et je me suis laissée balader de retournement de situation en retournement de situation sans deviner la fin… Et puis j’aime bien New York et franchement, j’avais l’impression d’y être.

Bref, une lecture légère et rapide, quelques heures de vrai suspense très divertissantes, un peu comme aller voir un bon film au ciné.

Pour l’acheter sur amazon en version papier (21€) :

Pour l’acheter sur amazon en version numérique (13,99€) : ici

Pour accéder au site officiel de Guigui : iciiii

note-4-sur-6-bien

Ma note : 4/6

Titre original : Central Park
Auteur : Guillaume Musso
Genre : Thriller
Première date de parution : 28 mars 2014
Langue d’origine : Français
Pays d’origine : France
Éditeur : XO Éditions
Prix papier : à partir de 20,81€
Prix numérique : 13,99€
Nb de pages : 400 pages

 

Screen Shot 2014-05-23 at 10.54.46

42 réflexions sur “Central Park de Guillaume Musso le livre qui n’a rien à faire sur ce blog (mais qui y sera quand même)

  1. Oh ben tiens j’en ai entendu parler aujourd’hui de celui-ci et je n’ai pas encore lu ‘Demain’. Alors oui, Musso ce n’est pas Hugo, mais franchement je passe toujours un bon moment avec lui et plus ça va plus il s’améliore (style et intrigues), pas comme certains qui après avoir fait des efforts au début, pondent aujourd’hui de vraies bouses (et là, ma colère est dirigée contre Bernard Werber que j’a-do-rais à ses débuts et qui n’écrit plus que des choses très indigentes, colèèèèèèèère !!). Donc au vu (et lu) de ta critique, après Demain (enfin pas après-demain, enfin tu m’as comprise), celui-là sera sur ma liste !

    J'aime

    • Salut, Biancat, tu te promènes ici aussi ? Ravie de te croiser et je plussoie (private joke, sorry 🙂 ) entièrement. Idem pour Werber.
      Ce n’est certes pas de la grande littérature mais quel bonheur !
      Il est déjà sur ma liste 🙂

      J'aime

      • Hihi oui je suis partout ! Et j’adore le verbe plussoyer ^^
        Je vois que nous partageons la même affection pour Musso, je pense qu’après le livre que je suis en train de lire, j’attaque !

        J'aime

      • Moi aussi, il sent bon le vieux français et pourtant, c’est un néologisme, que d’aucuns trouvent incorrect 🙂
        Musso, Marc Levy et Douglas Kennedy sont le trio gagnant, je dévore tous leurs livres avec bonheur et vu leur succès, je ne suis pas la seule 🙂

        J'aime

  2. je pense que je vais le lire 🙂 même si ce n’est pas Hugo (j’adore ta rime !), je trouve que les romans de Musso me vont toujours passer d’agréables moments sans grande prise de tête ! sympa les soirs de la semaine par ex 😉

    J'aime

  3. Coïncidence ou non, j ai fini Demain du même auteur Dimanche ( si tu ne l as pas lu je te le recommande ).
    J ai longtemps pensé que ces auteurs n étaient pas de la « vraie littérature  » mais heureusement il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d avis.

    Ce sont des livres divertissants et parfois c est tout ce qu on leur demandeaprès une journée difficile ou une grosse semaine de travail.
    L’intrigue est bien ficelée et on arrive très difficilement à lâcher avant la dernière page.

    J'aime

  4. J’ai acheté hier ce livre, je n’avais encore jamais lu de Guillaume Musso mais comme je vois que tout le monde en parle et que la couverture et le résumé me tentais je me suis dis pourquoi pas… maintenant j’ai hâte de le lire.

    J'aime

Vous en pensez quoi ? Dites-moi tout !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s